Comment maigrir astucieusement après sa grossesse ?

maigrir avec l'accouchement

Avoir un bébé, c’est le plus beau cadeau que la vie puisse offrir à une femme. Coup du sort, vous avez doublé ou triplé de taille.

Aujourd’hui, vous aimeriez retrouver votre silhouette d’avant. Si tel est votre cas, alors, nous vous dirons dans cet article comment perdre judicieusement ces kilos en trop qui sont apparus au cours de la grossesse.

Notre différence face à la prise de poids pendant la grossesse

Il est tout à fait normal de prendre quelques kilos durant le long processus de gestation, car vous devez vous nourrir pour deux.

Néanmoins, ne vous attendez pas non plus à les perdre d’un coup de baguette. Entre les grignotages nocturnes et les envies insatiables, vous avez accumulé du gras tout le long de votre grossesse. Il faudra compter à peu près le même temps pour maigrir.

Certaines femmes peuvent avoir pris jusqu’à 20 kg et parvenir à les éliminer au bout de deux mois, alors que celles qui prennent 10 kg ou moins auront du mal à s’en débarrasser et à retrouver la ligne. Sachez que chaque individu reste différent, le métabolisme fonctionne indépendamment d’une personne à l’autre.

L’allaitement et le régime

La tétée reste le moyen de nutrition le plus riche et le plus sûr pour un bébé. Le lait de la mère contient tous les éléments qui privilégient la bonne croissance et le développement du nourrisson.

Voilà pourquoi, la maman doit obtenir une alimentation variée et pondérée, généreuse en calcium et protéines. Elle doit éviter l’alcool, le café et toutes consommations de produits illicites.

Sachez que l’allaitement favorise également l’élimination des graisses que vous avez pu stocker durant la conception.

Il suffit de manger équilibré à tous les repas. Nous recommandons de maigrir lentement, car une perte rapide peut vous affaiblir. Dans ce cas, il est possible de regagner assez vite de la masse d’où l’effet yoyo.

Comment retrouver sa silhouette après un accouchement ?

Vous vous êtes retrouvée en surpoids après votre grossesse, mais vous avez l’intention de vous reprendre en main ? Ce n’est pas une mince affaire, mais tout n’est pas encore perdu. Voici comment réduire vos kilos en changeant quelques habitudes alimentaires.

Ne comptez pas les calories

En effet, cela vous fait perdre de vue votre objectif. Il est préférable de s’attacher à la valeur nutritionnelle que vous apportent ces aliments. Vous devez rester patiente pour atteindre votre poids idéal.

Prendre un petit-déjeuner généreux, mais équilibré

C’est le meilleur repas de la journée pour la plupart des personnes. Vous ne devez en aucun cas sauter ce repas. Il vous aide à tenir toute la matinée jusqu’au prochain banquet.

Concoctez-vous une tartine avec de la confiture, un ou deux œufs à la coque ou cuits au plat, du fromage frais et du thé vert sans sucre ainsi qu’un assortiment de fruits. Vous pouvez aussi préparer un bol de céréales complètes avec du lait léger en matière grasse.

Elles sont riches en fibres, vitamines et véritables antioxydants. Elles permettent de limiter les appétits, ce qui est favorable pour une perte de poids optimale.

Consommez des légumes et des fruits

En effet, ce sont des aliments riches en vitamines et en sels minéraux, tout comme des légumineuses, telles que des pois chiches ou des lentilles. Ainsi, ils permettent d’éliminer les déchets dans votre organisme et favorisent un bon transit intestinal.

Utiliser des oléagineux riches en oméga 3 et 6

Tout comme les noix de cajou, de pécan, les amandes ou même les cacahuètes, ces grains donnent une incroyable sensation de satiété. Ce sont des graines dont on peut extraire l’huile, très bonnes pour la santé et pour l’amaigrissement.

Évitez au maximum les fritures

Vous pouvez privilégier les aliments grillés, cuits à la vapeur ou au four avec peu de matière grasse.

Consommez des produits laitiers quotidiennement

Vous pouvez boire du lait classique ou végétal à base d’amande. Du fromage frais et des yaourts nature sont parfaits pour la jeune mère.

Des féculents pour son apport énergétique

Vous en avez besoin pour prendre soin du tout-petit. Ce sont, par exemple, des pommes de terre.

Des produits de la mer ou de la terre ?

Selon vos goûts, vous pouvez également manger du poisson en grillade, en papillote ou même de la viande saisie à la poêle avec un filet d’huile d’olive.

Évitez de grignoter entre deux repas

A la place, prévoyez une petite collation, soit une pomme qui va vous caler jusqu’au prochain repas, soit un pot de yaourt qui peut-être même accompagné de quelques fruits secs.

Surtout, hydratez-vous convenablement

Buvez au moins 1,5 litre d’eau par jour. Si vous préférez une autre alternative, choisissez des tisanes, des soupes, des bouillons de légumes ou même du thé.

Vous allez éliminer les toxines naturellement à travers l’urine. Cependant, n’en buvez pas trop avant le coucher, sinon votre sommeil sera interrompu par des allers et retours aux toilettes.

Si, au bout de quelques mois, vous éprouvez encore des difficultés à perdre des kilos supplémentaires, pensez à consulter un diététicien ou un nutritionniste qui vous établira un planning qui répondra aux mieux à vos exigences personnelles.