Comment calculer l’âge de la grossesse ?

calculer age grossesse

Entre semaines d’aménorrhée, mois de grossesse et âge déterminé par l’échographie, les chiffres fluctuent. Alors, comment calculer l’âge du fœtus ?

Pourquoi calculer l’âge de grossesse ?

En théorie, un bébé arrive après 9 mois de grossesse, mais en réalité, il peut arriver à n’importe quel moment dès la 37eme semaine d’aménorrhée. En d’autres termes, les 4 semaines entre la fin du huitième mois et au cours du 9eme sont le délai prévu pour que bébé pointe son nez.

La date du terme est la limite maximale de la durée d’une grossesse. Si elle dépasse cette date, certaines complications peuvent surgir, pour le bébé ou pour la maman. Dans ce cas, le déclenchement de l’accouchement s’impose, une césarienne est alors parfois obligatoire.

Le calcul de l’âge de grossesse permet au médecin de prévoir la période d’accouchement, de définir la date de terme et d’évaluer la croissance du fœtus en fonction de son âge.

Les semaines de grossesse :

Pour calculer facilement l’âge d’une grossesse, il vous suffit de commencer le compte à rebours à partir de la date de fécondation. Cette dernière est définie approximativement 2 semaines après l’arrêt des dernières règles. Cette date est considérée comme le premier jour de la grossesse.

Une fois que celle-ci est déterminée, vous pouvez compter les semaines de grossesse.
Par exemple, si la date de fécondation est le 3 janvier, le début du deuxième mois sera le 3 février. Toutefois, ce calcul n’est pas précis pour un suivi médical.

Calculer l’âge de grossesse à partir de la date d’aménorrhée

Le corps médical prend en compte la date des dernières règles comme référence pour calculer approximativement l’âge du fœtus. Cette date est appelée « la date d’aménorrhée ».

C’est quoi la date d’aménorrhée ?

Une femme ne peut procréer que pendant la période d’ovulation. Celle-ci est notée au 15e jour du cycle, pour un cycle de 28 jours, voire après deux semaines de la date de ses dernières règles.

Pourquoi compter à partir de la date d’aménorrhée ?

Il est peu probable de connaitre la date exacte de la fécondation, les spermatozoïdes ayant une durée de vie de 4 jours dans l’utérus. Pour cette raison, le médecin prend comme référence la date des dernières règles, qui reste plus précise.

Comment calculer les semaines d’aménorrhée ?

Une sage-femme ou un gynécologue calcule l’âge de grossesse à partir de la date d’aménorrhée. Le décompte commence deux semaines avant la fécondation. On note ainsi que le premier mois comporte 6 semaines d’aménorrhée, c’est-à-dire 2 semaines avant fécondation et 4 de grossesse.

Alors, vous pensez certainement qu’après c’est plus facile, qu’il faut juste rajouter 4 semaines pour entamer un nouveau mois. En fait, ce n’est pas aussi simple, vu que les mois varient entre 30 et 31 jours, les années bissextiles sont aussi prises en compte. Les mois 3,4 et 8 sont ainsi décomptés en 5 semaines au lieu de 4.

Selon ce calendrier, le bébé sera prêt à arriver dès la 37eme semaine, ou plus exactement à la fin du 8eme mois et au début du neuvième.

Dès la 37e semaine, la croissance du bébé sera complète et il sera prêt à affronter le monde extérieur.
La date de terme est calculée à la fin dès la quarante et unième semaine, celle-ci n’est pas la date d’accouchement, mais plutôt la date à ne pas dépasser.

Voici un tableau qui résume les calculs de l’âge de grossesse :

   Semaines d’aménorrhée  grossesse Mois de grossesse   
 Jour de fécondation  2  0  0  1er trimestre
   6  4  1  
   10  8  2  
   15  12  3  
   20  16  4  2eme trimestre
   24  20  5  
   28  24  6  
   32  28  7  3e trimestre
   37  32  8  
   41  36  9  

Estimer l’âge de grossesse à partir de l’échographie

Dès la 11e semaine d’aménorrhée, une première échographie sera programmée, celle du premier trimestre. À base des données fournies par cette échographie, le gynécologue pourra estimer plus précisément l’âge du fœtus. En effet, les études scientifiques considèrent qu’en début de grossesse tous les bébés ont la même taille.

Lors de cette échographie, le médecin va mesurer la taille du fœtus de l’extrémité du crâne jusqu’au coccyx. Cette mesure permet au programme informatique d’évaluer la date de fécondation plus précisément. La date du terme, fournie par l’échographie, est en effet moins approximative que celle des calculs par semaines d’aménorrhée.

Sachez toutefois que n’importe quelle méthode de calculs est toujours soumise à une marge d’erreur.
Il existe aussi des applications mobiles très précises, leur système de calcul se base sur la date des semaines d’aménorrhée. En notant la date des dernières règles, l’appli fournit l’âge de grossesse, la date du terme et la taille du bébé. Certaines applications permettent même de suivre et de noter les résultats des échographies et les notes rédigées par le médecin traitant.