poser du vernis semi permanent bleu

Comment poser du vernis semi-permanent bleu ?

Il n’y a rien de pire que de passer une heure entière avec du vernis en main, pour le retrouver écaillé et pelé au bout de quelques jours. Le vernis n’est pas éternel, bien sûr, mais c’est un cruel coup du sort qu’une manucure immaculée soit si éphémère, non ? Selon les experts, il existe quelques astuces pour faire durer votre vernis à ongles plus longtemps. Voici leurs conseils et astuces pour donner à votre manucure semi-permanente un peu de tenue.

Ne trempez pas vos doigts dans de l’eau !

Lorsque vos ongles sont trempés dans l’eau, ils se dilatent. Le trempage peut déformer et élargir la forme des ongles et lorsque vous peignez du vernis sur l’ongle et qu’il sèche, cela provoque l’écaillage prématuré de votre vernis semi-permanent. Si un bon trempage peut aider à adoucir la peau plus grossière de vos pieds, il n’est pas totalement nécessaire pour la peau plus délicate du bout de vos doigts. Cela dit, évitez de tremper le bout de vos doigts après la manucure (bains chauds, vaisselle, etc.). Non seulement l’eau peut provoquer l’expansion et la contraction de vos ongles, ce qui peut soulever le pigment, mais elle peut aussi les rendre fragiles et secs au fil du temps.

Faites polir vos ongles avant de poser votre vernis !

Après avoir coupé et façonné vos ongles, ne sautez pas le tampon. En particulier si vous avez « scié » l’ongle avec une planche émeri rugueuse, vous pouvez créer de minuscules microfissures le long de l’ongle. Vous ne pourrez peut-être pas voir les fissures, mais sachez que lorsque ces bords rugueux commenceront à s’écailler, votre vernis suivra. Cela dit, lorsque vous polissez le long du bord libre de l’ongle, vous aidez à sceller les couches de kératine qui ont pu se fendre pendant le limage. Vous pouvez également utiliser une lime à ongles en verre pour lisser simultanément les bords pendant que vous façonnez.

Grâce au grain fin d’une lime en verre ou en cristal, elle ferme et scelle également les couches de kératine du bord libre de l’ongle. En revanche, si vous utilisez une planche d’émeri standard, il est fort probable que vous ayez besoin d’un polissage rapide.

  • Ne mettez surtout pas du vernis sur vos cuticules !
  • Toujours enlever vos cuticules.

Utilisez des vernis semi-permanents nourrissants et revitalisants et évitez de vous ronger les ongles !

En règle générale, lorsque vos ongles sont faibles et cassants, votre vernis s’écaillera plus facilement. Après tout, comment un vernis va-t-il tenir sur des ongles qui se cassent et se dédoublent fréquemment ? Cela dit, les produits qui contiennent des ingrédients nourrissants et hydratants (et qui évitent le formaldéhyde, le camphre, le toluène et d’autres produits chimiques desséchants) ont une durée de vie un peu plus longue, qu’il s’agisse de pigments, de couches de finition ou de couches de base. Le plus important est la couche de base, car c’est elle qui touche l’ongle et s’infiltre dans la peau. Donc, si vous investissez dans un vernis de qualité supérieure, vous devriez peut-être choisir votre base.

  • Utilisez un vernis de finition résistant ;
  • Laissez le vernis durcir complètement au moins dix minutes ;
  • Laissez vos ongles sécher seuls, à l’air libre.

Cela semble évident, mais plus vous rongez votre vernis, moins il a de chances de tenir. Si vous avez l’habitude de vous ronger les ongles ou de vous curer les cuticules, il peut être difficile d’abandonner cette habitude, mais essayez de trouver des solutions pour en finir définitivement avec les ongles rongés. Quelques astuces à suivre ? Un peu de pleine conscience, comme la respiration ou une promenade rapide, peut être utile pour certains, tandis que d’autres devront trouver d’autres moyens d’occuper leurs mains, comme presser une balle anti-stress par exemple.